Feeds:
Articles
Commentaires

On ferme !

Le blog est déplacé à sa nouvelle adresse, http://terrier.jaerdoster.fr

Désolé, mais on ferme ici !

Ce n'est pas que je ne vous aime pas, mais mais mais....

Publicités

Mon image de base a été piquée sur un site random, ça commence bien, non ?

Alors que le internet s’excite sur Steve Jobs ou la tablette Touchpad, je prends des cours de cuisine.

Oui, c’est sur cette blague prévisible et éculée que va commencer cet article sur Yumeiro Pâtissière. Un article qui, comme à mon habitude, sera infesté de mauvaise foi, jugera l’animé sur la forme plutôt que le fond et sera bien entendu subventionné par mon nouveau sponsor Sankaku Complex.

Non je déconne hein. Enfin pour le fait que je vais le juger sur la forme.

Lire la suite »

Aujourd’hui, je sors de mon plan de route habituel à cause d’un coup que je viens de prendre. Et je m’y attendais pas. C’est difficile la vie d’otaku.

Donc, comme le titre du billet l’explique très bien, vous allez avoir du spoiler sur Baka to, pas la peine de rester si vous ne savez pas de quoi je vais parler.

Je vais revenir sur cet arc de trois épisodes un peu délirants, avec un voyage scolaire, du blackmailing, une brulure sur les fesses, une bataille intense, des renversements de situation, du GAR, et bien evidemment des filles à demi nues, puiqu’on regarde pour ça, bien entendu.

Quoi, non ?

Lire la suite »

Oui, titre explicite, il se passe des choses dans Blood-C, la série qui, après s’être faite cracher dessus, a été tout simplement oubliée du public. Pour vous faire une idée, je dois être la seule source française à encore en parler, ne serait ce qu’un peu, du moins autrement que pour faire des fiches de la série en les copiant sur Animeka ou pour vous filer du lien vostfr.

Comme si quelqu'un regardait encore de toute façon.

Comme je vous le disait dans les épisodes précédents, Blood-C c’est un peu la série que j’ai commencé à regarder parce que y avait une fille avec des couettes, des lunettes et un sabre.
Parce que l’esthétique made in CLAMP m’attirait aussi.

Et surtout parce que j’espérais de l’action, du sang et la violence. Et on m’a enculé. A sec.

Esthétiquement, c’était merveilleux. Musique superbe, doublage qui t’écorche pas trop l’oreille, personnages semblant a peu près normaux (si on excepte les jumelles), tout était pour le mieux.

Peut être que je vais avoir une utilité, non ?

Mais, il y a un mais: il ne se passait rien, et on oscillait dans un schéma « Je vais prendre un café le serveur me drague je ne vois rien – je vais à l’école la moitié de ma classe me drague je ne vois rien – je rentre chez moi mon père me drague me file une épée je vais massacrer un monstre – je finis couverte de sang comme à une fête sataniste. »

Après ils ont varié en mélangeant les étapes, puis on a commencé à avoir des choses intéressantes, dont je vais parler dans la suite, gare aux spoilers, rangés dans l’ordre des épisodes.

Ah et il n’y aura pas beaucoup de screens cette semaine, ça m’embête de vous en coller 350 (le nombre que j’en ai pour les épisodes 4 à 6), donc je vais pas faire mon sankaku, et vous faire un article light, dès fois que certains d’entre vous soient encore en 56K Lire la suite »

Bonjour, bonsoir, bonjoir.

Au menu de ce soir, un petit bonus, puisque je vais vous faire un peu de serious business avec l’AMV Enfer. Et là vous me dites: quoi ?

Lire la suite »

Bonjour, bonsoir, bonjoir.

Première chose, comme vous le voyez, c’est que j’ai vilainement choisi de tuer mon ancienne forme de titre, qui ne me plaisait plus. Je ferai maintenant comme j’en ai envie, parce que ça fait hipster de vouloir ne pas faire comme les autres. Je risque déjà de porter des lunettes de hipster, et ça m’embête un peu.

Deuxième chose, je me lance une ‘CLAMP week’, ou je vais revenir sur deux trois trucs impliquant le studio de plus ou moins près, ça sera ma période cancer de l’année. Ensuite on retournera cracher sur le moe.

Et donc enfin, j’introduis quand même un peu les choses, puisque pour une fois je vais pas parler d’un animé à culottes mais bien d’un manga, d’un manga que vous devez croiser sur tout les blogs, et, comme je suis un mouton, je vais également vous donner mon avis dessus.

Il s’agit bien de Bakuman Gate 7.

Spoilers très légers par la suite. Et tant que j’y pense: les CLAMP fags, pas la peine d’être agressifs d’avance, je ne prétends pas avoir la science infuse. Merci.

Lire la suite »

En temps normal, j’aurai commencé cet article avec de jolies déclarations telles que En temps normal, j’aurai commencé cet article par: « Merci public, je sais que tu va adorer » ou encore « Vous allez grave kiffer vos races ! », mais là, rien de tout ça, car, je dois l’avouer, je ne sais pas comment vous allez recevoir cet article, dans le sens où il risque de prendre une orientation étrange.

D’une part car je m’attaque visiblement à quelque chose qui est difficilement jugeable sur un seul épisode.

D’autre part car je pense bien que je ne sais pas par où commencer.

Lire la suite »